Candy : les répliques cultes

« Voyons, que se passe-t-il ? On se croirait à une réunion de chats de gouttière ! » (Sœur Maria, en entendant les pleurs de Tom et des bébés Candy et Annie)

« Tu es beaucoup plus jolie quand tu ris que lorsque tu pleures ! » (le Prince des Collines à Candy)

« Je suis une demoiselle. Mon cœur est bien plus noble que celui de bien d’autres filles qui s’imaginent être des demoiselles. » (Candy à John)


« N’enlevez pas votre chemise de nuit toute seule !

- Pourquoi, Dorothée ? Je n’suis pas un bébé ?

- Les jeunes filles de la haute société doivent s’habiller avec l’aide de leur femme de chambre !

- Oh ! Alors c’est une coutume : on me prend pour une poupée ! » (Dorothée à Candy)


« L’absence fortifie le souvenir quand la mémoire de ceux que l’on aime est ancrée dans les cœurs » (Anthony à Candy)

« La graine d’amitié que Candy avait voulu semer dans le jardin de Flanny n’avait pas germé… Mais, malgré la froideur de sa compagne de chambre, Candy aura appris que leur vocation commune était entre elles un trait d’union qui pouvait lever bien des obstacles… » (narratrice)

« S’il fallait que tout le monde verse des larmes sur ses malheurs, la rivière déborderait » (une aubergiste à Candy)

« Si vous ne savez pas quoi faire de vos fleurs eh bien mangez-les en salade ! » (le metteur en scène à Eliza qui amène des fleurs pour Terry)

« Le ciel de la paix est semblable au ciel de la guerre. Fait de soleil et de nuages, il semble indifférent aux hommes qui s’y agitent » (pense Alistair dans son avion)

 

 

 

Commentaires (2)

1. Cassy 01/08/2010

Très bonne idée de rajouter les répliques
C'est vrai qu'il y en a de très intéressantes

2. Maya Chan 12/10/2010

Certaines répliques sont cultes, surtout celle du fameux prince!! lol

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site